Mot imaginé il y a presque 20 ans, lorsque l’on me demandait de définir le style de mes dessins. Le Manu-Mérique ou Manumérisme peut être un courant émanant de l’art numérique, j'y ai songé en constatant l'omniprésence de l’informatique dans notre quotidien, mais aussi dans la création artistique.

      Tout commence par la première étape (voir ci-dessous). Mes dessins sont réalisés de manière totalement classique à la main au crayon ou au feutre noir. Dans un second temps, je les numérise et les mets en couleur sur ordinateur. L'utilisation des logiciels me permet alors d'effectuer de nombreux essais à partir d'un seul dessin, comme par exemple de tester différentes harmonies de couleurs. Ce qui me prendrait trop de temps avec les techniques traditionnelles



      Ces deux outils, que sont la main puis le software, restent indissociables et ne peuvent fonctionner qu'en respectant cet ordre "L'humain dabord, la machine ensuite". Il est essentiel que la matière première soit le fruit de la réflexion, de l'inspiration et que la création manuelle demeure entièrement à l'origine du travail finalement réalisé, ce que ne peut réaliser l'informatique. Le manumérisme est donc l'association de ces deux moteurs afin d'offrir une liberté nouvelle dans la création. Pour conclure cette technique manumérique me permet également de proposer des créations évolutives, personnalisées et uniques.



      Le terme "Manumérisme" peut aussi définir d'autres modes d'expressions.